Il n’y a pas de niveau minimum d’alcool qui soit sans danger pour la santé, estime une étude réalisée dans 195 pays.

Même ne boire qu’un verre de vin ou de bière par jour comporte un risque pour la santé, selon une très vaste étude sur la fréquence et l’impact de la consommation d’alcool responsable de près de 3 millions de morts chaque année dans le monde.

Un buveur régulier d’alcool sur trois meurt de problèmes de santé liés à l’alcool chaque année, ce qui représente 2,2% des décès de femmes et 6,8% des décès d’hommes, d’après l’étude qui prône le « zéro alcool ».

Lire l’article sur le site source : Le nouvelle Obs

Catégories : L'actu sur l'alcool