Le syndrome d’alcoolisation fœtale (SAF) a touché au moins 452 bébés entre 2006 et 2013, selon une étude de l’agence sanitaire Santé publique France.

Plus de 3 000 bébés nés entre 2006 et 2013 – soit une naissance par jour – ont présenté au moins une conséquence liée à la consommation d’alcool par leur mère quand elle était enceinte, révèle une étude de l’agence sanitaire Santé publique France, publiée mardi 4 septembre.

[…]

La Réunion et l’Auvergne, les deux régions présentant le plus de cas de syndromes d’alcoolisation fœtale (SAF)

Nombre de cas (pour mille naissances) de conséquences liées à l’alcoolisation fœtale.
012006‐20092010‐2013La RéunionAuvergneNord ‐ Pas‐de‐CalaisAlsaceGuadeloupeHaute‐NormandiePoitou‐CharentesGuyaneBasse‐NormandieChampagne‐ArdenneMoyenne nationaleBourgogneMartiniqueBretagneCentreLimousinLorraineLanguedoc‐RoussillonPicardieAquitaineÎle‐de‐FranceProvence ‐ Alpes ‐ Côte d’A…Rhône‐AlpesPays de la LoireMidi‐PyrénéesCorseFranche‐Comté

Moyenne nationale
 2006‐2009 : 0,08 pour 1 000 naissances

Lire l’article complet sur le site source : Le Monde

Lire aussi :

Catégories : L'actu sur l'alcool